Koweït : premier accostage réussi

01.02.2022

Koweït : premier accostage réussi

Le 12 janvier 2022, un premier navire a accosté pour livrer les produits nécessaires à sa mise en route. Cette opération est la première mise sous hydrocarbures des installations marines et constitue un jalon essentiel du projet.

La raffinerie de Al Zour est la plus grande capacité de raffinage (615 000 barils / jour) jamais construite en une tranche. Elle va permettre à KIPIC de fabriquer des produits à très basse teneur en soufre conformes aux spécifications les plus exigeantes du marché mondial.

Eiffage GC Marine est associé à HDEC et SKEC, deux géants coréens du BTP, pour la réalisation des installations marines de la raffinerie. Au titre de ce projet, les trois partenaires ont réalisé une jetée d’export de soufre de 1.8 km équipée d’un convoyeur et d’un poste de chargement en vrac, les appontements en mer soit une ile artificielle sur pieux (sea island) située à 17 km en mer, reliée à la raffinerie par cinq conduites sous-marines et pouvant charger simultanément quatre navires de 120 000 t et un port de service comprenant sept bâtiments d’opération et de support.

Le Contrat au forfait, d’une valeur supérieure à 1.1 Md€, est de type EPC plus assistance au commissioning. Le chantier, débuté en 2016, a connu un pic de mobilisation à plus de 4500 personnes et, à fin décembre 2021, le nombre d’heures travaillées sur site dépasse les 42 millions dont plus de 17 millions sans incident avec arrêt de travail depuis octobre 2019.